Gelezen en goedgekeurd...
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Sur les traces des chanoines réguliers de Rouge-Cloître 1368-1796
door A. Maes
Paperback / 290 bladzijden / uitgave 1983
taal (talen) : frans
uitgever : Créadif
ISBN : 2802200410
EAN : 9782802200413
afmetingen : 240 (h) x 160 (b) x 18 (dk) mm
gewicht : 460 gram
BESCHIKBAAR
zeer goede staat
17,95 EUR
referentie : 1014371
Alle prijzen zijn BTW inbegrepen
La publication partielle des manuscrits de Jean Gielemans et de Gaspar Ofhuys, chanoines de Rouge-Cloître, faite en 1895 par les Bollandis-tes (1), a servi de base au présent recueil.

Ces manuscrits sont avares de faits biographiques. Plus d'une fois, Ofhuys déplore les lacunes rencontrées dans les archives : "nous ne savons rien de ce frère..." écrit-il. Nous le regrettons encore plus que lui.

Textes empreints d'onction, recourant souvent à des allusions bibliques, il est rare d'y trouver trace de faits peu édifiants (2). Le ton critique d'Ofhuys à l'égard de Hugo van der Goes est exceptionnel : il est l'indice de la profonde division que la présence de l'artiste suscita au sein de la communauté, dont plusieurs membres blâmèrent l'esprit de tolérance du prieur Thomas de Vessem.

A partir de 1662, les notices deviennent fort concises; elles s'arrêtent en 1668. Dès lors nous ne disposerons plus que de la liste des profès. Cette dernière période, où s'amorce déjà la décadence du prieuré, est particulièrement obscure en ce qui concerne les chanoines. Elle s'éclaire, à partir de 1780, par le manuscrit de Jean-François van der Auwera (3) qui nous offre maints détails pittoresques sur les derniers religieux.

Au cours des récentes années, de nouveaux et excellents ouvrages, de référence et autres, ont apporté une nouvelle lumière sur les prieurés de la congrégation de Windesheim. Ils ont été publiés tant sous les auspices du Centre National de recherches d'histoire religieuse dirigé par le professeur L.E. Halkin de l'Université de Liège, que du groupe d'étude - aujourd'hui dissous - "Geestesleven in de later Middeleeuwen" de la Katholieke Universiteit te Leuven, que dirigea le professeur W. Lourdaux. Il convient de citer plus spécialement l'infatigable animateur dans ce domaine qu'est M. E. Persoons, chef de section aux Archives Générales du Royaume.

Toutes ces publications, reprises in fine, dans les "sources consultées", ont orienté nos recherches et permis d'utiles recoupements.

Le présent recueil, oeuvre de vulgarisation, reste cependant, malgré nos efforts, très incomplet. Si nous nous décidons à le diffuser, c'est dans l'espoir de susciter un nouvel intérêt pour Rouge-Cloître, de découvrir de nouvelles sources, de voir peut-être un jour, un autre chercheur rassembler des compléments d'information.
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: