Gelezen en goedgekeurd...
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Namur : Le Site, les Hommes. De l'époque romaine au XVIIIe siècle
door Collectif
Gebonden / 222 bladzijden / uitgave 1988
taal (talen) : frans
ISBN : 2871930619
EAN : 9782871930617
afmetingen : 342 (h) x 245 (b) x 25 (dk) mm
gewicht : 1930 gram
Dit boek is
momenteel niet
beschikbaar bij
Bibliomania
Il existe de nombreux travaux consacrés à l’histoire de Namur. Cette abondance reflète le rôle éminent qu’a joué la cité sambrienne et mosane au cours des siècles. Toutefois, en raison de leur âge, la plupart des études sur le passé de Namur ne correspondent plus à nos préoccupations. Bien plus, elles sont souvent caduques par rapport aux exigences de l’historiographie d’aujourd’hui.

La conscience de ces lacunes a incité le professeur Despy, membre de notre Comité d’Histoire, à mettre en chantier une nouvelle histoire de Namur. Œuvre collective, intitulée Namur. Le site, les hommes, celle-ci est explicite quant à ses intentions. Elle se situe dans le droit fil d’une histoire urbaine qui a renouvelé de fond en comble ses méthodes et ses concepts. Attentive aussi bien aux habitants qu’à l’élément physique dans lequel les premiers inscrivent leur histoire, elle n’hésite pas à s’affranchir de carcans désuets pour nouer un dialogue avec des disciplines voisines comme l’archéologie ou la géographie.

D’emblée, il a fallu trancher le problème des limites chronologiques. Si le choix d’un point de départ ne soulève pas de difficultés, celui du terminus adquern est plus délicat. En définitive, les arguments historiques et le souci de cohérence ont prévalu. On a pris le parti d’arrêter le récit à l’année 1750. Ce millésime coïncide avec l’âge d’or de la cartographie militaire française ancienne — ce qui nous vaut une gerbe impressionnante de documents de premier ordre — et avec l’apogée de l’expansion de la ville traditionnelle. Les bouleversements consécutifs à la révolution industrielle, la croissance démographique, l’arrivée du chemin de fer vont faire éclater la ville, qui essaime en dehors de son périmètre séculaire. L’examen de ces mutations constitue un domaine en soi qu’il n’était pas possible d’exposer ici.

Dès lors, la question du cadre spatial s’est trouvée à son tour résolue. Le territoire dont il est question dans les pages qui suivent est bien celui de la ville de Namur intra muros, qui a grandi à l’intérieur des enceintes successives, jusqu’aux ouvrages de Vauban, qui bornent son extension maximale sous l’Ancien Régime.

Le projet du professeur Despy, relayé par notre Comité d’Histoire tout entier, n’aurait pu être mené à bonne fin sans le concours d’artisans qualifiés. Il nous est agréable de souligner que nous avons pu bénéficier de la compétence d’érudits qui sont reconnus par leurs pairs comme les meilleurs historiens de Namur. M. André Dasnoy fait la lumière sur les premiers établissements humains à Namur aux époques romaine et mérovingienne. M. Alain Dierkens démêle l’écheveau extraordinairement complexe du maillage paroissial. M. Georges Despy, qui est à l’origine de cet ouvrage, s’attache au haut Moyen Age, tandis que M. Léopold Genicot restitue le visage que présentait la ville aux yeux d’un visiteur en 1422. Mrae Cécile Douxchamps-Lefevre nous entraîne dans le Namur de la Renaissance. Enfin, M. et Mme Philippe Jacquet-Ladrier condensent cent cinquante ans d’Ancien Régime.
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: