boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
La position fortifiée de Liège, tome 6 : Les Abris de la PFL n°3
« Jupille - Beyne - Heusay - Chênée - Colonster - Renory - Argenteau - Vise »
Paperback / 96 bladzijden / uitgave 2006
taal (talen) : frans
uitgever : De Krijger
nummer : 9
ISBN : 9058681017
EAN : 9789058681010
afmetingen : 240 (h) x 170 (b) x 9 (dk) mm
gewicht : 280 gram
Dit boek is
momenteel niet
beschikbaar bij
Bibliomania
Après vous avoir décrit les abris de la Position Avancée, ceux de la Position Fortifiée de Liège n° 1 et 2 et détaillé les nouveaux forts ainsi que les forts réarmés, nous allons vous faire parcourir la plus petite position de Liège qui recèle néanmoins des abris tout à fait particuliers. La Position Fortifiée de Liège n°3 est réalisée dans le but d’empêcher une irruption soudaine d’engins motorisés. Ce genre d’attaque pouvait jeter le trouble sur la mobilisation de notre armée et permettre de prendre intacte les ponts enjambant la Meuse. A cette époque (1932), les forts réarmés sont en cours d’aménagement, les nouveaux forts sont encore sur les planches à dessins et les abris des différentes positions ne sont qu’en projets. Il est donc essentiel de protéger notre ville d’une attaque soudaine qui risquera d’anéantir toute notre stratégie de défense.

En cette fin d’année 1932, on entame la construction de huit abris particuliers, implantés sur les grands axes routiers de l’époque. Ils sont armés contre les engins motorisés, contre l’infanterie et un phare leur permet d’agir de nuit. Ces huit abris forment une ligne s’étendant des entités de Jupille à Renory. En 1934, deux têtes de pont sont réalisées à Argenteau et à Visé dans le même but, mais avec des abris d’un modèle différent, des premiers. Enfin, en 1937, de nouveaux, abris sont construits à proximités des différents grands axes qui ont été réalisés suite au développement de la ville. Ces abris sont tout à fait spéciaux et permettent une certaine flexibilité dans la défense contre l‘irruption.

C’est dans le but d’arrêter les engins motorisés que de nombreuses obstructions routières sont édifiées sur les routes. Implantées en avant des abris, celles-ci forment bientôt une toile tout autour de notre vile. Vu l’évolution des engins, un nouveau type de barrage est adopté et remplace progressivement les anciennes obstructions.

Une grande partie de cette ligne est encore visible de nos jours et maintes obstructions bordent encore actuellement nos routes. Comme d’habitude, nous allons vous décrire tous les composants de cette position. Chaque matériel, placé dans les différents abris est détaillé, car il est primordial dans le rôle tenu par la position. Les abris de la ligne Jupille-Renory et des deux têtes de pont sont largement décrits, ainsi qu’une partie des obstructions routières.
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: