boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Salves sambriennes
Paperback / 124 bladzijden / uitgave 1966
taal (talen) : frans
afmetingen : 197 (h) x 197 (b) x 8 (dk) mm
gewicht : 296 gram
BESCHIKBAAR
zeer goede staat
8,95 EUR
referentie : 1013807
Alle prijzen zijn BTW inbegrepen
EN AVANT... MARCHE !

Les trois mots qui précèdent ne constituent rien d'autre qu'un avertissement que nous nous taisons un devoir de donner au lecteur qui viendrait à nous, dans l'espoir d'enrichir ses connaissances historiques, ethnologiques ou ethnographiques.

Nos « SALVES SAMBRIENNES » n'ont ni la prétention d'enrichir l'histoire de nos bourgs, hameaux et communes, ni même celle d'apporter un élément nouveau au dossier des marches folkloriques et militaires de la région sambrienne.

Que pourrions-nous encore ajouter à la gloire et au prestige de ces marches d'ailleurs, quand on sait, comme nous qui avons lu leurs nombreux travaux, tout ce que leur ont donné des Joseph Roland, C. Quenne, J. Vandereuse, F. Rousseau et tant d'autres, au talent et au précieux et patient travail de qui, il nous plaît de rendre ici, un humble mais vigoureux hommage.

Notre but, en publiant ces « SALVES SAMBRIENNES » n'est autre, en vérité, que de rappeler à la jeune génération, quelques-unes des plus belles légendes dont les héros ont gambadé dans nos campagnes. Il nous a trop souvent été donné de constater, non sans en éprouver une déception teintée de tristesse, que bien peu de gens aux abords de Gerpinnes savent encore narrer l'odyssée de Rolende. De constater aussi que bien des Jumètois ignorent pourquoi ils « marchent » le jour de la Madeleine. De constater encore, que les pèlerins accourus à Walcourt, à la Trinité, ont perdu jusqu'au souvenir de Notre-Dame au visage sombre.

Notre propos n'est pas de prêcher la crédulité, d'encourager les imaginations à se débrider, d'accréditer ¡'incroyable. Mais notre but n'est pas non plus d'ôter aux belles légendes de chez nous, ce quelles ont de mystérieux. Notre objectif serait déjà largement atteint, si d'aventure, quelqu'un venait un jour à nous assurer que nous avons, par notre modeste contribution, suscité l'intérêt des plus jeunes d'entre nos lecteurs et ravivé par la même occasion, quelques doux souvenirs chez les plus âgés d'entre eux.

Nous sommes des conteurs, des témoins de notre temps. Et puisqu'il se confirme un peu plus chaque année que le temps s'évanouit où les gens de chez nous aimaient leurs légendes et leurs marches militaires, nous avons cru faire œuvre utile en tentant d'arrêter l'agonie de ce merveilleux passé tout en couleurs, en soleil, en drapeaux et guirlandes, en fifres et tambours, en mousquetons et arquebuses, en croyances et en plaisirs profanes. Que nous importe l'année où mourut sainte Rolende aux abords de Gerpinnes ? Que nous importe la part qui est faite à la vérité historique dans les origines de la marche de la Madeleine à Jumet ? Et que nous importe le vrai, le légendaire et le fruit des imaginations populaires ou savantes dans les autres marches de chez nous ?

Ce qui importe, n'est-il pas vrai, c'est que les « marcheurs » de nos régions ne déposent pas les armes et eue ne se taisent, ni les fifres ni les tambours, sans que la relève soit abondamment assurée.

Et comment rendre aux jeunes d'aujourd'hui et à ceux à venir, le goût de « marcher », si ce n'est en leur rappelant ce que notre beau folklore doit aux merveilleuses légendes, que les voix du passé ont cessé de raconter, entre monts et vaux, sur les bords de la Sambre, par les beaux soirs d'été ?
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: