boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Stavelot Cité Héroïque et Martyre
Paperback / 150 bladzijden / uitgave 1945
taal (talen) : frans
uitgever : Vox Patriae
collectie : Coeurs Belges
afmetingen : 185 (h) x 130 (b) x 14 (dk) mm
gewicht : 135 gram
Dit boek is
momenteel niet
beschikbaar bij
Bibliomania
Stavelot, le 25 mars 1945.

Cher Monsieur Lombard,

Après la première guerre mondiale, celle de 1914-1918, où, encore étudiant, vous avez si magnifiquement rempli votre devoir de patriote belge, vous vous êtes donné une tâche belle entre toutes. Vous avez entrepris d’entretenir, chez les jeunes de chez nous, la flamme du patriotisme, le culte des héros. Et après la série consacrée à « Ceux de Liège », vous nous avez offert ces beaux récits qui ont formé la collection si justement dénommée « Vox Patriae » (Voix de la Patrie). Je me rappelle que, la veille de son arrestation, mon brave petit Armand lisait encore un de vos ouvrages intitulé « Le Fusillé Vivant »...

Aujourd'hui que le même envahisseur nous a apporté de nouveau, pour la seconde fois en vingt-cinq ans, les massacres et le pillage, personne ne sera surpris de vous retrouver à l’œuvre pour fixer, dans des récits autorisés, les heures sombres dont nous sortons à peine. Comme sujet d’un de vos premiers tableaux, vous choisissez les jours d’épreuve de Stavelot, ce petit coin d’Ardenne que vous connaissez bien et où vous avez tant de fidèles amitiés.

Vous me faites le grand honneur de me demander, à moi la mère douloureuse de deux de nos fusillés, quelques mots d’introduction. Que vous dirais-je ? Il est bien vain de présenter au public l’auteur de « Ceux de Liège », le directeur-fondateur du vaillant journal clandestin « Cœurs Belges » qui nous a si souvent réconfortés dans la tourmente... Je ne puis rien d’autre que de souhaiter que les jeunes s’inspirent des grandes leçons qui se dégagent de votre oeuvre, afin que le sacrifice de nos chers disparus ne soit pas inutile.

Et je me permets de vous adresser ici, publiquement, au nom de ceux qui ont souffert, et au nom de ceux qui sont morts pour que la Belgique vive, un très profond, très ému et très cordial merci.

Mme Vve BLONDEAU.
andere publicaties door Laurent Lombard
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: