boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Les Arpèyants présente 60 ans de chansons wallonnes
Paperback / 32 bladzijden / uitgave 1989
taal (talen) : frans
uitgever : Les Arpèyants
afmetingen : 240 (h) x 158 (b) x 4 (dk) mm
gewicht : 105 gram
Dit boek is
momenteel niet
beschikbaar bij
Bibliomania
Dans le journal local La Serinette du 19 septembre 1908, on pouvait lire en deuxième page :

Dimince 20 septimpe, à 6 h. au nûte Ouverture du cabaret wallon AL MAISON DES OUVRIS

Que de chemins parcourus depuis cette date mémorable où les « Cabarets Wallons » étaient avant tout des spectacles de famille^ reflétant l’actualité locale à partir d’idées simples, exprimées avec pudeur _ * et tendresse, comme dans les vieux contes populaires de jadis.

Mais, très vite, beaucoup d’œuvres interprétées su l’sin.ne du Patronage seront parsemées d’émotions nuancées, d’observations malicieuses et de gaietés communicatives.

Dans la préface du recueil des œuvres de Charles TIMMERMANS, publié en 1924, Paul CORBISIER disait ceci :« ...c’est qu’ces tchansons-là pâl'tent d’Escaussènes, dou villadge, dou pays, avu z’accints d’émotion qui vos impougnent : on les tchantra à scrènnes, ça fait dou bi, ça rind les dgiens mèyeux. ».

En 1962, pour des raisons diverses, le rideau tombait définitivement sur ces Cabarets Wallons du temps passé. Toute une génération de chansonniers avait vécu, une page glorieuse était tournée.

Mais nous savons que, depuis 1984, grâce aux ARPEYANTS, les Cabarets Wallons ont retrouvé leurs lettres de noblesse.

Les Wallons ignorent souvent l’étendue de leur patrimoine littéraire dialectal.

Cette ignorance est due à plusieurs raisons, l’une d’elles étant la répugnance qu’ils éprouvent, par manque d’habitude, à lire le dialecte. La raison principale réside toutefois dans la difficulté d’accès aux œuvres vu leur nombre limité. Chez nous cette carence a été comblée en partie, voilà quelques années, grâce à la parution de plusieurs ouvrages. On peut dès maintenant y ajouter « 60 ans de chansons wallonnes » qui constitue un panorama succinct de l’œuvre de trois générations de chansonniers. Sa réalisation est l’aboutissement d’actions concertées qui ont mis en œuvre beaucoup de patience et de dévouement, sans compter la difficulté qu’il existe à rassembler un choix de textes suffisamment représentatifs pour rendre compte des divers aspects qu’à pris chez nous la culture littéraire du dialecte à partir de ses modestes débuts.

A ce propos, on ne peut qu’apprécier le travail réalisé par Marcel POLET dont la passion et la compétence sont bien connues de tous ceux qui s’intéressent à la littérature dialectale de notre région.

Dans notre société, où le wallon perd de jour en jour de sa vivacité,

ce recueil peut être considéré comme un message collectif réalisé grâce à Jacques REGNIER dont nous sommes nombreux à reconnaître les mérites et que nous dédions à tous ceux qui gardent dans leur cœur une tendresse chaleureuse « pou Scaussènes » et son patois.

Croyez bien que je suis des leurs...
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: