boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Les Tramways au Pays de Liège, tome 1 : Les Tramways urbains
Gebonden / 290 bladzijden / uitgave 1976
taal (talen) : frans
nummer : 1
afmetingen : 280 (h) x 218 (b) x 23 (dk) mm
gewicht : 1320 gram
BESCHIKBAAR
zeer goede staat
149,95 EUR
referentie : 1018263
Alle prijzen zijn BTW inbegrepen
En ces temps-là, qu’à travers le recul des ans, on appelle « Belle Epoque », il fut coutume, en divers domaines, de comparer Liège à la capitale française, en la dénommant « Petit Paris ».

Chauvinisme mis à part, il faut reconnaître une certaine analogie sur le plan strictement matériel : outre les cours d’eau et les nombreux ponts, ne trouvait-on pas dans la Cité ardente, à l’instar de la grande sœur, le pavé de bois, les vespasiennes « Fortin Hermann », les arroseurs maniant leur serpent à roulettes, les policiers à bâton blanc et les fontaines publiques dues à la générosité d’un mécène ?

On pourrait ajouter l’éloignement des gares du centre, mais cet inconvénient est partagé par bien d’autres cités.

Et s’il n’y avait pas d’omnibus à Liège, on y rencontrait des tramways... ni plus ni moins, dira-t-on, que dans toute autre ville de quel

que importance ! Sans doute, mais où eût-on trouvé une telle profusion de voitures rouges, jaunes ou vertes, roulant seules ou traînant un nombre parfois remarquable d’attelages ?

Tant il est vrai que Paris ait compté simultanément treize entreprises de transports en commun, Liège en a connu huit au début du siècle, encore que la chose puisse surprendre en nos temps de fusions et de concentration.

Comptons-les donc : les Tramways liégeois, les Tramways communaux, le Liège-Seraing, l'Est-Ouest, le Tramway de Cointe, le Tramway sérésien, les Vicinaux et l’Ans-Oreye.

Et l’analogie ne s’arrête pas là : Paris a eu l’Arpajonnais, ligne rurale à vapeur changeant de traction pour pénétrer en ville, comme le Liège-Barchon ; il a eu le tramway du Raincy à Monfermeil, et nous, le Tramway sérésien, lignes à voie métrique qui seront mises à écartement normal pour être, de part et d’autre, incorporées au réseau général ; deux expositions et deux inondations marqueront un tournant de la politique d’exploitation des compagnies et... dans une ville comme dans l’autre, l’ultime voyage du dernier tram s’effectuera sur un itinéraire extramuros, à trente ans d’intervalle cependant.

Il n’apparaît donc pas présomptueux de vouloir esquisser l’historique des diverses exploitations qui se sont partagé la desserte de la ville et, complémentairement, de la banlieue et de la province. Plus qu’une sèche énumération de chiffres et de dates, c’est une tranche de la vie de l’ancien Pays de Liège qui sera ainsi évoquée.

Au surplus, n’a-t-on pas trouvé à Liège, le second réseau belge de « Chemin de fer américain », le premier tram électrique belge, le premier réseau européen de trolleybus, les premières voitures belges entièrement métalliques, une usine où furent étudiées les premières locomotives pour tramways ?

L’implantation et l’interpénétration des divers réseaux ne se sont pas faites sans heurts, bien on s’en doute... En début de siècle l’administration communale et les Tramways liégeois s’affronteront à l’occasion de la concession du « second réseau ». Quelques années plus tard, l’Est-Ouest tentera de s’opposer à l’intrusion des lignes vicinales dans son fief. Le Liège-Seraing emportera de justesse l’exploitation du Tramway de Cointe. De ces luttes naîtra pourtant, peu avant la première guerre, le réseau harmonieux qui contribuera à l’expansion de la ville et de sa banlieue.

Pourquoi donc ne pas tenter de réaliser, pour la Cité ardente, ce qui a été fait avec autorité et compétence, pour la Ville Lumière ?

Vers le milieu du siècle dernier, les premiers ouvrages de vulgarisation étaient souvent précédés d’un « avertissement au lecteur », façon subtile de solliciter son indulgence. Qu’il en soit de même ! La plupart des archives ont disparu, soit à la liquidation des sociétés intéressées, soit même par faits de guerre. Certains articles de la presse du temps, [...]
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: