boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Bruxelles et sa rivière
« Genèse d'un territoire urbain (12e - 18e siècle) »
Paperback / 272 bladzijden / uitgave 2003
taal (talen) : frans
uitgever : Brepols
nummer : 1
ISBN : 2503513824
EAN : 9782503513829
afmetingen : 250 (h) x 180 (b) x 18 (dk) mm
gewicht : 590 gram
Dit boek is
momenteel niet
beschikbaar bij
Bibliomania
Le contrôle et le partage de l'eau sont d'importants outils du pouvoir,
qu'il s'agisse d'orienter le développement d'une ville, de maîtriser
certaines activités ou de soutenir la stabilisation des populations.
L'étude de la gestion de l'eau, trop souvent oubliée des grandes synthèses
historiques, mérite un regard approfondi, tant elle éclaire d'un jour
nouveau l'histoire de nos villes. Cet ouvrage, dans lequel la Senne,
rivière de Bruxelles, sert de fil conducteur à un périple historique
renouvelé, entraîne le lecteur depuis le bassin des fontaines jusqu'à la
roue des nombreux moulins de la région et montre que, quelles que soient
l'époque et l'échelle spatiale concernées, la maîtrise de l'eau a été au
cœur de logiques territoriales dont nous sommes encore les héritiers.

A l'échelle du Brabant, le prince veilla dès le 12e siècle à maximiser le
potentiel économique de la Senne. Il cadenassa la rivière à l'amont de
Bruxelles et établit plusieurs moulins en son cœur. A l'échelle de
l'hinterland bruxellois, les capitaux urbains valorisèrent les moindres
affluents durant tout le Moyen Age par l'établissement de longs chapelets
d'étangs de pisciculture et d'innombrables moulins, tandis qu'au 16e
siècle, le creusement du canal de Willebroek consacra l'emprise de la cité
bien au-delà de ses murs. Enfin, à l'intérieur de la ville, la géographie
de la distribution de l'eau quotidienne traduisait bien l'emprise des
différents pouvoirs urbains. Les grandes familles bruxelloises
contrôlaient les premiers points d'eau dispersés dans les quartiers
urbanisés, les autorités communales étalaient la magnificence de la ville
dans un réseau de fontaines d'apparat érigées aux points névralgiques de
la cité, tandis qu'au 17e siècle, la Cour développait son propre réseau au
départ de la machine hydraulique de Saint-Josse.

Ces aménagements hydrauliques provoquaient bien souvent des réactions
imprévues dans le milieu. Inondations, tarissements, ensablement, etc.
venaient régulièrement contrecarrer les désirs des gestionnaires,
entraînés malgré eux dans de nouveaux cycles d'interventions. Ce livre,
richement illustré, montre que les dynamiques environnementales
participent pleinement à la construction des rapports socio-économiques,
souvent conflictuels, qui se nouent autour de la gestion de l'eau.
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: