boeken. gelezen. goedgekeurd.
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
Charles Buls : Les principes de l'art urbain
Paperback / 305 bladzijden / uitgave 1995
taal (talen) : frans
uitgever : Mardaga
ISBN : 2870095902
EAN : 9782870095904
afmetingen : 220 (h) x 150 (b) x 20 (dk) mm
gewicht : 661 gram
BESCHIKBAAR
zeer goede staat
enkele plekken op de snede
18,95 EUR
referentie : 1007941
Alle prijzen zijn BTW inbegrepen
Au début du siècle, Charles Buls ( 1837-1914) était considéré comme l'éminence grise du monde de l'urbanisme en éclosion. Au cours de son long mandat de maire de Bruxelles (1881-1899), son action en faveur du patrimoine et de la préservation du cœur de sa ville natale, avait fait figure de modèle. D'autre part, ses écrits posaient les principes de l'art urbain : ils ambitionnaient d'adapter la ville aux exigences modernes, tout en conservant les valeurs du passé. Au-delà du personnage en soi, Buls marque donc une façon de penser la ville, qui caractérise le réformisme culturel de la seconde révolution industrielle.

Ce livre fait apparaître les strates constitutives de cette théorie par rapport à l'esthétique des villes. Il remonte aux sources des idées qui la sous-tendent et démontre qu'elles résultent de diverses trajectoires intellectuelles. Pour Buls et ses homologues, l'urbanisme se découvre comme un champ d'application de réflexions issues d'autres expériences, notamment par rapport à l'éducation, les arts décoratifs et la politique économique et sociale. Cette constatation nous amène à mieux comprendre la personnalité du « bourgmestre-esthète ». Mais elle permet aussi de situer les débuts de l'urbanisme moderne dans une tradition de dillettantes bien intentionnés et de fournir une interprétation plus riche aux multiples causes et considérations qui furent à son origine.

En somme, Buls nous éclaire sur la manière dont les défenseurs de l'art urbain ont vécu la modernité. Son œuvre se caractérise tout autant par l'acceptation de la modernisation, que par le refus du renouveau artistique qui y est généralement associé. S'il croit fermement au progrès, il est navré de voir la désintégration culturelle et sociale que celui-ci provoque. Une apparente dualité sépare ses propos rationnels et logiques de ses préférences formelles. La nostalgie d'un passé révolu se présente comme le pendant irrémédiable d'une vision programmatique de la modernité. Buls témoigne du profond déchirement qui caractérise l'engagement culturel à la fin du xixe siècle, et c'est en distinguant les deux faces de la modernité, que l'on arrive à résoudre l'énigme qui domine cette génération.

Marcel SMETS est professeur d'urbanisme à l'université de Leuven. Auteur de Huib Hoste. propagateur d'une architecture renouvelée et de L'Avènement de la Cité-jardin en Belgique, rédacteur de Resurgam : La reconstruction en Belgique après 1914. il a publié de nombreux articles sur l'histoire et la théorie de l'urbanisme. Depuis quelques années, il dirige le Projectteam Stadsontwerp. qui a conçu les plans d'ensemble de projets urbains à Louvain. Hoeilaart et Rouen.
gelijkaardige artikelen zoeken per categorie
gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: