Gelezen en goedgekeurd...
Welkom bij Bibliomania, de online specialist in tweedehands boeken
FR  •  NL
Winkelmand
0
La Franc-Maçonnerie et l'Europe du XVIIIe siècle à nos jours
door Collectif
« Catalogue d'exposition Bruxelles, 22 mai-16 juin 1993 »
Paperback / 176 bladzijden / uitgave 1993
taal (talen) : frans
uitgever : Editions du Perron
ISBN : 2871140987
EAN : 9782871140986
afmetingen : 270 (h) x 210 (b) x 16 (dk) mm
gewicht : 790 gram
BESCHIKBAAR
zeer goede staat
15,95 EUR
referentie : 1013062
Alle prijzen zijn BTW inbegrepen
Si 1993 marque l’ouverture des frontières dans la Communauté européenne, la présente exposition se propose elle d’ouvrir les barrières qui, jusqu’à présent, empêchaient l’accès du public à l’objet maçonnique et à son secret.

Lors de la fondation, en 1989, à Bayreuth, de l’Association des Musées maçonniques européens, la suggestion avait été émise de tenir à Bruxelles, à l’occasion de l’ouverture de l’année 1993, une exposition à caractère européen.

L’idée directrice était, non seulement de montrer à un vaste public de remarquables objets de décor maçonnique, mais de lui expliquer la teneur des symboles et du message maçonnique qu’ils ont véhiculé à travers l’Europe. On peut sans conteste y associer des hommes célèbres dont chacun sait qu’ils furent maçons. Tant il est vrai que la franc-maçonnerie n’est pas une société secrète, mais discrète (l’abondante littérature sur le sujet le prouve à suffisance). Il n’y a, par conséquent, pas grande réticence à observer pour montrer de beaux objets ou des documents historiques porteurs de symboles maçonniques. Bien au contraire, et c’est la raison pour laquelle nous avons relevé le défi de les mettre en pleine lumière (il n’entre donc pas dans les intentions des organisateurs d’aborder les sempiternelles discussions concernant l’interprétation même des symboles — qui est du ressort de chaque individu — ni les questions de prétendue régularité des obédiences, l’une par rapport à l’autre).

La discrétion dont la franc-maçonnerie s'est entourée de tout temps est motivée par le fait que ses membres ont été inquiétés, excommuniés, poursuivis, incarcérés, exécutés par tous les régimes forts qui se sont succédé en Europe. Ils étaient, en effet, dérangeants, car constitués d’« hommes probes et libres» (libres étant entendu dans le sens que lui attribuait Fénelon; «...libre dans l’esclavage même»), des hommes qui persistaient en dépit des contrariétés diverses, à croire en la perfectibilité de l’Homme et à travailler au progrès de l’Humanité.

C’est dire que les idéaux de la franc-maçonnerie peuvent, sans conteste, être montrés au grand jour. Cette entreprise n’est toutefois pas aisée car il
s’agit, en l’occurrence, de notions parfois fort abstraites. Il est réconfortant de constater que, d’emblée, les suggestions et les concours nous sont parvenus en nombre et en qualité.

Non seulement la participation des collègues conservateurs, membres de l’Association des Musées maçonniques européens, a été acquise d’entrée de jeu, mais la collaboration de bibliothèques et musées nationaux ou universitaires a été assurée, et ce dans le plus parfait pluralisme. Lorsque l’intention d’organiser cette importante manifestation publique a été connue, nous avons pu compter sur les autorités communales de la Ville de Bruxelles, sur le concours de nombreuses obédiences maçonniques de divers pays.

Nous avons aussi dû tenir compte de l’engouement des collectionneurs privés, qui nous ont littéralement submergés d’offres d’objets et documents, sans parler de nombreuses collaborations bénévoles, tant d’historiens, de maçonnologues, de spécialistes de l’objet maçonnique, etc., que de maçons apportant leur contribution, selon leurs capacités et leurs compétences (en particulier dans les domaines de la traduction, de la gestion informatique, de l’art graphique et de la décoration, etc.).

Que tous trouvent ici nos plus chaleureux remerciements.

Le Comité scientifique international et le Comité scientifique exécutif ont pensé qu’il ne suffisait pas d’exposer les pièces et de mettre à la disposition du visiteur une liste des objets, mais qu’il convenait d’élaborer un catalogue qui soit, à la fois, un ouvrage de référence et — par une série d’articles introductifs — une base d’information et de réflexion sur les idéaux de la franc-maçonnerie.

Le volume que nous présentons ici au grand public se veut ainsi une occasion d’explicitation, une ouverture au dialogue et une marque de l’intention profonde des maçons de travailler à l’édification du Temple de l’Humanité.

gelijkaardige artikelen zoeken per onderwerp: